Choose your screen resolution: Auto adjust 800x600 1024x768


Pratiquer l’expression orale a l’aide des photos
Joi, 08 Iulie 2010 09:13

PRATIQUER L’EXPRESSION ORALE A L’AIDE DES PHOTOS

Lector Ilie MINESCU

Universitatea de Vest Timisoara

L’enseignant qui cherche à communiquer et à faire s’exprimer ses étudiants en regardant une photo se dit inévitablement qu’il existe là un support d’une richesse inestimable.

Nous savons que bien souvent un élève a des réticences à parler de lui dans la mesure où il doit parler sous son propre nom, sous sa propre identité ; mais « dès lors qu’on lui propose de construire une histoire à partir d’un support projectif telle une photo, on lui donne la possibilité d’exprimer certaines préoccupations d’une façon dédramatisée, et surtout sans que les autres sachent que de la sorte il parle de lui, exprime une préoccupation personnelle plus ou moins consciente. » (Yaiche, 2002)

La photo est un objet fascinant qui « parle » à toutes les générations, un objet à qui l’on confie volontiers ses préoccupations, peut-être parce qu’elle a un caractère familier, intime.

Plus les photos sont difficiles à comprendre, plus elles sont ambiguës, plus elles sont susceptibles de lectures plurielles, de commentaires, de récits. Plus elles sont floues (c’est une des tendances de la photo contemporaine) et incertaines, plus grande est la place faite à l’imagination. Il ne s’agit pas d’établir la vérité de la photo, même si cette vérité ultime est « quelque chose qui taraude sans cesse les participants, une ligne de fuite qui reste une sorte d’idéal, de quête du Graal que chacun sait pourtant être sans espoir. » (Yaiche, 2002)

Les activités ayant comme support la photo sont variées et nous les avons groupées en plusieurs sections selon les différents actes de parole pratiqués, envisagés comme objectifs :

-Identifier : présenter, se présenter, illustrer

- Décrire : inventorier, classer, reformuler, résumer, distinguer, comparer, opposer, définir des mots, des couleurs

-Imaginer : situer dans l’espace et le temps, faire dialoguer, transposer, observer et spéculer, inventer

- Raconter : exprimer ses idées, ses sentiments, ses souvenirs

- Argumenter : démontrer, persuader, polémiquer, questionner, faire un discours, une conférence, juger, critiquer.

Francis Yaiché nous fournit dans son ouvrage une trame à tisser avec les élèves lors du travail avec les photos :

Þ Premières impressions, réactions : Que voyez-vous sur la photo ?

Þ Situation dans l’espace : Où sommes-nous ? Pays, ville, village, rue, type de lieu, bâtiment, etc. Leur donner un nom, une appellation.

Þ Datation du moment de la photo : époque, année, saison, jour.

Þ Identité d’un personnage de la photo et premiers éléments de biographie : nom, prénom, surnom, diminutif, âge, nationalité, profession, situation de famille, caractéristiques physiques, intellectuelles, psychologiques, morales : tics physiques, comportements, vestimentaires ou verbaux, deux événements importants de sa vie, deux objets auxquels il est très attaché, devise personnelle, projets .

Þ Raisons de la présence de ce personnage à cet endroit : évocation de personnages secondaires et de leurs relations.

Þ Hors-champ : Qu’y a-t-il à droite de la photo et que l’on ne voit pas ? Qui y a-t-i-l à gauche ? Derrière ? Au fond ? Devant ? Au-dessous ? Au-dessus ?

Þ Sensations : Qu’est-ce que l’on entend ? Musiques, bruits, sons, conversations, etc. qu’est-ce que l’on sent, respire ? parfums, odeurs, senteurs, essences, fragrances, émanations.

Þ Couleurs : Quelles couleurs proposeriez-vous pour cette photo en noir et blanc ? Ajoutez éventuellement des tons, des nuances, des qualifications, des comparaisons, des explications.

Þ Intérieurs, contenus : fouille et inventaire de ce qui se cache dans un sac, une poche, un vase, un piano, une cave, une poubelle, une armoire, etc.

Þ Imaginez les textes que l’on ne voit pas mais qui sont susceptibles d’être présents ça et là : petites annonces, graffitis, petits mots, télégrammes, pages de journaux intimes ou de voyage, cartes postales, lettres d’amour, etc. Les écrire ou en imaginer le thème, le ton, les formules d’adresse ou d’adieu, le début, la fin, etc.

Þ Hors-temps : Que se passait-il dans ce même lieu une minute avant ? Une heure avant ? Un an, dix ans avant ? Il y a un siècle ? Que va-t-il se passer dans ce même lieu dans une minute ? Dans un an ? Dans dix ans ? Dans un siècle ?

Þ Motivation du photographe : Qui a pris la photo ? Pourquoi ? Quelle relation entretient le photographe avec les lieux et personnages de la photo ?

E. Débats et exposés, commentaire d’image

Pour des apprenants qui ont un niveau avancé, on peut introduire d’autres formes de prise de parole en classe. Il s’agit d’exprimer, devant un public, une opinion personnelle justifiée, de façon cohérente et structurée, sur une question posée. Le thème du débat ou de l’exposé sera cherché dans la richesse informative du mass-média.

Exemple : Faut-il interdire la circulation automobile dans les centres-villes ?

Les débats entre les apprenants sur un problème commun, ajoute au discours argumentatif la capacité à contredire, à exprimer l’accord ou le désaccord, à exprimer la concession. Ces activités interviendront donc progressivement, une fois étudiés les outils nécessaires.

 


BIBLIOGRAPHIE

BEACCO, Jean-Claude, Documents pour la classe: quels critères?.- Le Français dans le Monde, 1988, n°214

YAICHE, Francis, Photos - Expressions, Paris, Hachette, 2002


Articole asemanatoare mai vechi:

Ultima actualizare în Vineri, 09 Iulie 2010 21:29
 

Revista cu ISSN

Matematica si metoda problematizarii

Matematica si metoda problematizarii

MATEMATICA ŞI METODA PROBLEMATIZĂRII   Gogan Gabriela, profesor de matematică  Şcoala cu clasele I-VIII Nr. 1 ”Nicolae Labiş” Mălini, judeţul Suceava      În articolul “MATEMATICA ŞI METODA PROBLEMATIZĂRII” este reliefat rolul matematicii în dezvoltarea personalităţii...

Read more

Strategii de adaptare curriculara pentru…

 STRATEGII DE ADAPTARE CURRICULARĂ PENTRU COPIII CU ADHD   Prof. consilier Petric Anamaria Şcoala cu clasele I-VIII Săsciori       ADHD nu este o problemă doar pentru cei care suferă de această tulburare ci şi pentru...

Read more

EDUCATIA EXCELENTEI PENTRU O SOCIETATE …

EDUCAŢIA EXCELENtEI PENTRU O SOCIETATE CENTRATÃ PE COPIL Prof. Popescu Ileana – Alina, Şcoala „Arhitect T. T. Socolescu”, com Pãulesti, jud. Prahova   Societatea centratã pe copil? Educatia excelentei? Formulãri care apar...

Read more

Opera folclorica locala

OPERA FOLCLORICÃ LOCALÃ – PARTE INTEGRANTÃ A FOLCLORULUI ROMÂNESC –   Prof. Cristina Ciucã Şcoala cu clasele I-VIII Bâsca-Chiojdului, Buzãu     Ca în atâtea locuri de pe întinsul tãrii noastre, constiinta folclorului, specificã satului românesc, este...

Read more

Dezvoltarea capacitatilor perceptive de …

DEZVOLTAREA CAPACITĂŢILOR PERCEPTIVE, DE OBSERVARE ŞI DE REPREZENTARE A PREŞCOLARILOR   Educator Stan Luminiţa-Simona Gradiniţa cu program normal Bălăbăneşti, Galaţi   Preşcolarii au o deschidere perceptivă specială asupra spectacolului lumii ceea ce stimulează în grad...

Read more

Proba metodico practica la concursul pen…

ANEXA Nr. 8   la metodologie   PROBA METODICO-PRACTICA din cadrul concursului pentru ocuparea posturilor didactice/catedrelor vacante/rezervate din unitatile cu invatamant sportiv integrat si suplimentar (licee si clase cu program sportiv/cluburi sportive...

Read more

Studiu privind folosirea metodelor alter…

STUDIUL PRIVIND FOLOSIREA METODELOR ALTERNATIVE DE ÎNVĂŢARE                                                                            Prof. Pantin Delia Colegiul Tehnic Energetic „Regele Ferdinand I ” Timişoara              Studiul se referă la modul cum sunt folosite metodele alternative de învăţare, respectiv...

Read more

Rolul geografiei in educatia permanenta

ROLUL GEOGRAFIEI ÎN EDUCAŢIA PERMANENTĂ   Prof. Flaviu Feşnic Colegiul Tehnic “Andrei Şaguna”, Oradea   Scopul acestui articol este sublinierea rolului pe care geografia, ca obiect de studiu, îl poate avea în educaţia continuă...

Read more